24/08/2006

Quelle vie de rêve, enfin !

Quelle vie de chien on me fait vivre, c'est intolérable. Quand je pense à tous mes copains d'infortune, cela me rend malade. Honte à ceux qui abandonnent leurs compagnons sous de faux prétextes car en général, ces compagnons les plus fidèles sont chez eux depuis longtemps avant que leurs maîtres les trahissent lâchement  En tout cas moi je pouvais pas mieux tomber que chez une Inpectrice d'Animaux en Péril et je lui rends bien.

 

 

18:04 Écrit par speedy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.